Logement social pour mère célibataire : comment l’obtenir ?

Trouver un logement social pour mère célibataire peut s’avérer être un véritable casse-tête. Le quotidien des parents célibataires n’est pas facile pour la plupart. Lorsque l’on est mère solo, le budget est souvent très limité, il est donc assez difficile d’obtenir un appartement idéal dans ses conditions. À travers cet article nous vous diront de long en large comment obtenir un logement social lorsque vous êtes mère célibataire.

Logement social pour mère célibataire

Les logements sociaux pour les mères célibataires

Afin de permettre aux familles à faibles revenus de payer leur loyer et de vivre dans des endroits appropriés et adéquats, la confédération a décidé de mettre en places les aides à la personne. Comme dans votre cas pour les mères célibataires, chaque année plusieurs millions sont investies pour construire des logements sociaux à loyers modérés. Ces logements sociaux sont bien construits et destinés à des personnes en particulier. Il s’agit entre autre des familles, les personnes âgées, les ménages à faibles revenus, les mères célibataires mais sachez bien que 60% de la population sont éligibles à un logement social mais peu en sont au courant.

Il faut dire que ces dernières années l’augmentation du loyer n’a pas facilité les choses. C’est pourquoi aujourd’hui plusieurs familles se tournent vers l’option des logements sociaux, ce qui est assez difficile à obtenir de nos jours.

Lettre de demande de logement social pour mère célibataire

Vous devez savoir que pour la lettre c’est là que presque tout va se jouer. Il faut donc que votre lettre de demande de logement social soit bien rédigée afin que vous puissiez optimiser vos chances d’être accepté.

Votre lettre doit apporter certains détails très importants tels que :

– Nom et prénom, adresse, code postal – ville

– Destinataire, adresse, code postal – ville

– La date

– l’objet (demande de logement social)

Dans le corps de votre lettre vous devez être suffisamment claire pour expliquer pourquoi il vous faut ce logement. Il faudra aussi donner des précisions sur votre situation professionnelle, préciser le nombre d’enfants que vous avez à charge, leur âge,etc.. N’hésitez pas à donner tous les détails possibles. Cela marquera pour vous un point d’honneur.

Au-delà de la lettre il faudra aussi joindre les pièces justificatives.

 Documents à fournir lors de votre demande de logement social pour mère célibataire

Il ne suffit pas d’écrire une lettre de demande de logement social pour être immédiatement accepté. Vous devez savoir que certains documents sont requis pour obtenir gain de cause.

Voici les documents à fournir lors de votre demande :

– la carte nationale d’identité ou encore le titre de séjour valable et reconnu sur le territoire français.

– le formulaire rempli Cerfa n°14069*01

– le livret de famille

– un justificatif des prestations familiales versées par la CAF ou la Mutualité Sociale Agricole.

– les deux derniers avis d’imposition (ou de non-imposition) sur le revenu.

Il faut absolument joindre à votre demande ses différents documents. C’est ce qui vous permettra donc d’avoir un dossier complet et qui vous mettra donc sur la liste des personnes pouvant bénéficier d’un logement social. La demande est grande et même si des millions sont déversés, ce n’est pas évident de satisfaire tout le monde.

Bon à savoir sur la demande de logement social

Il est clair que vous ne devez pas dépasser un certain plafond de revenus annuels même si vous êtes mère célibataire, variable en fonction de votre situation familiale et aussi en tenant compte de la région dans laquelle vous vivez. Il faut aussi préciser que chaque année, ce plafond est révisé en prenant en compte l’évolution de l’indice de référence des loyers.

Votre demande de logement doit quant à elle être renouvelée tous les ans. Vous avez la possibilité de refuser un logement que la commission d’attribution vous propose. Cela ne vous disqualifie pas de la liste des personnes dans le besoin mais vous donne comme une pénalité. Votre demande est cependant maintenue et dans la mesure du possible, vous serez recontacté.

Dans le cas où aucune proposition de logement social ne vous parvient dans un délai assez long, vous avez la possibilité d’effectuer une réclamation auprès de la commission de médiation. Sachez qu’il existe une notion de délai “anormalement long” fixé par chaque préfet et ce délai varie aussi en fonction du nombre de demandes en cours. N’hésitez donc pas à vérifier pour savoir quand est-ce qu’il faut saisir la commission.

Vous devez savoir qu’une fois votre demande acceptée, il est maintenant possible de demander des allocations logement à la caisse d’allocations familiales. Vous pouvez également demander une aide à payer le dépôt de garantie ou encore les frais d’installation au FSL(Fonds de Solidarité Logement).

– Une assistante sociale peut vous aider à préparer votre dossier.

– Il est possible d’obtenir des informations complémentaires à l’agence Nationale pour l’information sur le logement de votre département (ADIL).

Peut vous intéresser

Trouver un logement social pour étudiant

Logement social pour mère célibataire : Conclusion

Il est très important de bien préparer votre dossier, comme on dit souvent il faut : “un dossier en béton”. Nous vous conseillons vraiment de prendre notre guide gratuit qui vous donne : des astuces pour accélérer votre demande, des méthodes pour améliorer votre scoring, des conseils d’experts du secteur, des témoignages, et même un accompagnement personnalisé.

Vous pouvez le télécharger gratuitement et en profiter. 

hlm-facile logo

A PROPOS DE Nous